une coopérative locative d'habitants, sociale et culturelle

Ouverture et solidarité

Utop crée du lien social en partant des envies et des compétences des habitants et des besoins du quartier. En relation avec les dispositifs déjà existants, nous proposons d’être acteurs de la vie du quartier, en termes de coordination et de participation.

Les activités se baseront sur les fondamentaux d’une charte d’usage : Découverte (curiosité) – Proximité – Accessibilité à tous – Confiance – Rencontre – Échange (savoirs et matériels) – Écoute – Lutte contre le profit – Amélioration du quotidien (déchets, ramassages…) – Entraide – Pouvoir d’agir (capacitation). 

Le projet de vie et la mutualisation

Nous proposons, au sein d’UTOP de mettre en œuvre concrètement une entraide et une solidarité entre nous (baby-sitting, aide aux devoirs, au bricolage, l’accès à la technologie, pour faire les courses, une caisse de solidarité) et avec la ville (en commençant par notre quartier: aide aux devoirs, accueil de manifestations dans nos locaux…).
Nous travaillerons aussi sur la mutualisation. Cela passera non seulement par la gestion collective d’espaces communs mais aussi de services et d’achats.

Nous prévoyons également de faire certains achats groupés pour réduire les coûts dans l’optique de rendre possible l’achat de produits bio et locavores, souvent très chers.

Nous favoriserons, entre les habitants et plus largement entre les habitants du quartier, les échanges de savoirs et savoir-faire.

Nous ouvrirons régulièrement certains espaces aux habitants du quartier, aux associations et aux porteurs de projets de l’arrondissement :
– la salle de vie de “La Baraque” pour des réunions, des fêtes, des repas de quartier, des expositions et spectacles,
– le studio de musique (accessible dans le cadre de locations peu chères).

Nous avons mis en place trois mécanismes distincts et complémentaires pour consolider la dimension solidaire de notre projet.

L'Aide personnalisée au Logement (APL)

Au moment de la demande d’agrément PLS que nous espérons signer avec l’Etat, nous adresserons la requête d’une convention spécifique ouvrant droit à l’APL.

La modularité des redevances

Néanmoins, au cours de nos réflexions, il nous a tout de même semblé fondamental de ne pas nous arrêter à l’équité conférée par l’APL et d’œuvrer pour que la Coopérative propose un principe de solidarité moins largement répandu et – d’une certaine manière – plus nova- teur, qui serait complémentaire au premier lissage des taux d’effort opéré par l’APL. C’est le principe de la modulation des loyers.

Parce que les ménages n’ont pas les mêmes revenus, nous proposons de mettre en place trois niveaux de loyers en fonction de la catégorie de logement social attribuée à chaque ménage. Une modulation PLAI/PLUS/PLS.

Un système où les foyers les plus «riches» prendraient en charge une redevance au m2 plus importante que les foyers les moins aisés.

A titre indicatif, une proposition de modulation pourrait alors s’énoncer ainsi :
– les loyers des ménages PLS sont portés à 13,07€/m2;
– les loyers des ménages PLUS demeurent à 11,79€/m2;
– les loyers des ménages PLAI sont portés à 10,04€/m2.

Dans un tel cas de figure, à surface d’appartement égale (T3 66m2), trois des ménages d’Utop appartenant chacun à l’une des catégories susmentionnées paie- raient alors des loyers de 660€ (PLAI), 776€ (PLUS) et 860€ (PLS).

La caisse de solidarité

Nous avons pis en place une caisse de solidarité qui permet au collectif de venir en aide à celles et ceux d’entre nous qui seraient susceptibles de rencontrer des difficultés financières. Nous souhaitons que notre collectif se donne les moyens d’accompagner, le plus sereinement possible, des situations de précarité qui pourraient, dans d’autres contextes, donner lieu à des situations dommageables et périlleuses pour les ménages fragiles concernés.

Notre fonds de solidarité nous dispensera de provisionner pour créances douteuses, puisque tout impayé sera pris en charge par le fonds.

Ce fonds a avant tout vocation à être un « bouclier social », garantissant un maintien dans les lieux à chacun.